Sporténine Boiron 33 comprimés à croquer
  • Sporténine Boiron 33 comprimés à croquer
3400930066348

Sporténine Boiron 33 comprimés à croquer

Classe pharmacothérapeutique : Médicament homéopathique

SPORTENINE, comprimé à croquer est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

  • Disponible en retrait dans
    votre pharmacie dès le 14/04/2021 *

Prix : 7,49 €
TTC

Fiche technique

Substances actives
Homéopathie antirhumatismale

Posologie

· Avant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer la veille ou juste avant l’épreuve.

· Pendant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer toutes les heures.

· Après l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer, à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration.

Ne pas dépasser 10 comprimés par jour.

Mode d’administration

Voie orale.

Prendre les comprimés à distance des repas.

Durée de traitement

La durée du traitement est de 3 jours au maximum.

ANSM - Mis à jour le : 27/10/2017

Dénomination du médicament

SPORTENINE, comprimé à croquer

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 3 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que SPORTENINE, comprimé à croquer et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre SPORTENINE, comprimé à croquer ?

3. Comment prendre SPORTENINE, comprimé à croquer ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver SPORTENINE, comprimé à croquer ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE SPORTENINE, comprimé à croquer ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Médicament homéopathique

SPORTENINE, comprimé à croquer est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE SPORTENINE, comprimé à croquer ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais SPORTENINE, comprimé à croquer :

· Chez l’enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route lié à la forme pharmaceutique

· Si vous êtes allergique aux substances actives ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Ce médicament contient 1,6 g de glucose par comprimé dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et SPORTENINE, comprimé à croquer

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

SPORTENINE, comprimé à croquer avec des aliments et boissons

Prendre les comprimés à distance des repas.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

SPORTENINE, comprimé à croquer contient du glucose et du lactose.

3. COMMENT PRENDRE SPORTENINE, comprimé à croquer ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

SPORTENINE, comprimé à croquer est d’autant plus efficace que vous l’accompagnez d’une bonne hygiène de vie et de mesures préventives. Ainsi les échauffements avant et les étirements après vos entraînements contribuent à une meilleure préparation et récupération.

Posologie

· Avant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer la veille ou juste avant l’épreuve.

· Pendant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer toutes les heures.

· Après l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer, à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration.

Ne pas dépasser 10 comprimés par jour.

Mode d’administration

Voie orale.

Durée de traitement

La durée du traitement est de 3 jours au maximum.

Si vous avez pris plus de SPORTENINE, comprimé à croquer que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre SPORTENINE, comprimé à croquer

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre SPORTENINE, comprimé à croquer

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER SPORTENINE, comprimé à croquer?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage.

Il n’y a pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient SPORTENINE, comprimé à croquer  Retour en haut de la page

· Les substances actives sont :

Arnica montana 9 CH…………………………………………………………………………………....6,67 mg

Sarcolacticum acidum 3 CH…………………………………………………………………………….6,67 mg

Zincum oxydatum 3 CH………………………………………………………………………………….6,67 mg

Pour un comprimé à croquer.

· Les autres composants sont :

Glucose monohydraté, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, acide citrique monohydraté, arôme naturel citron.

Qu’est-ce que SPORTENINE, comprimé à croquer et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de comprimés à croquer. Il est conditionné dans une boîte contenant 22 ou 33 comprimés.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

BOIRON

2 AVENUE DE L’OUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

BOIRON

2 AVENUE DE L’OUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

Fabricant  Retour en haut de la page

BOIRON

2 AVENUE DE L’OUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

ANSM - Mis à jour le : 27/10/2017

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

SPORTENINE, comprimé à croquer

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Arnica montana 9 CH……………………………………………………………………………………6,67 mg

Sarcolacticum acidum 3 CH…………………………………………………………………………….6,67 mg

Zincum oxydatum 3 CH………………………………………………………………………………….6,67 mg

Pour un comprimé à croquer.

Excipients à effet notoire : glucose, lactose.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Comprimé à croquer.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas de crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou surmenage physique.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Posologie

· Avant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer la veille ou juste avant l’épreuve.

· Pendant l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer toutes les heures.

· Après l’effort musculaire : 1 comprimé à croquer, à renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration.

Ne pas dépasser 10 comprimés par jour.

Mode d’administration

Voie orale.

Prendre les comprimés à distance des repas.

Durée de traitement

La durée du traitement est de 3 jours au maximum.

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

La prise de comprimé est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route lié à la forme pharmaceutique.

Hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Ce médicament contient 1,6 g de glucose par comprimé dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

Ce médicament contient du glucose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Sans objet.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Médicament homéopathique

L’indication de ce médicament repose sur l’usage homéopathique traditionnel des préparations qui le composent.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Sans objet.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Sans objet.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Glucose monohydraté, lactose monohydraté, stéarate de magnésium, acide citrique monohydraté, arôme naturel citron.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Pas de précautions particulières de conservation.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

Boîte de 22 ou 33 comprimés en tubes (polypropylène).

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d’exigences particulières.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

BOIRON

2 AVENUE DE L’OUEST LYONNAIS

69510 MESSIMY

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

· 34009 360 968 7 5 : Boîte de 22 comprimés en tubes (polypropylène).

· 34009 300 663 4 8 : Boîte de 33 comprimés en tubes (polypropylène).

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION  Retour en haut de la page

Date de première autorisation:18/01/2005

Date de dernier renouvellement: 10/07/2009

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

{JJ mois AAAA}

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

Médicament non soumis à prescription médicale.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page