Port du masque et Boutons d'acné
   01/10/2021     Santé , Beauté
Port du masque et Boutons d'acné

Le maskné : quand le port du masque génère des boutons…

 Comment s’en débarrasser?

 

Depuis l’arrivée du COVID-19 dans nos vies, le port du masque est devenu un indispensable. Fin mais efficace, il nous permet de nous protéger contre les bactéries et virus extérieurs. Cependant, il contribue à créer des problèmes dermiques. L’humidité, la chaleur et le manque d’air favorisent la prolifération de petites lésions et de boutons.

Cette irritation de la peau engendre très souvent de l’acné autour de la bouche et sur le menton. On appelle ce phénomène : le maskné.

 

Les frottements mécaniques combinés à la chaleur, la mauvaise circulation de l’air et la transpiration, favorisent la multiplication de ces microlésions. Toutes les conditions sont alors réunies pour propager les micro-organismes et boucher les pores de la peau.

Le maskné touche toute la population, à tous les âges aussi bien les femmes que les hommes. C’est pourquoi il est indispensable de mettre en place une routine quotidienne afin de protéger sa peau et l’aider à se réparer.

 

 

·         Les principales erreurs à éviter

 

Dans un premier temps, il est recommandé de ne pas se maquiller, mais si vous souhaitez le faire, il vous faudra éviter les produits de beauté aux compositions comédogènes. Les silicones présents dans les BB crème et CC crème favorisent l’obstruction des pores de la peau, ce qui contribue à la génération de boutons.

Les produits démaquillants à base d’huile de coco sont également à proscrire, puisque ces huiles empêchent votre peau de respirer.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est très important de changer son masque toutes les 4h. Les masques jetables doivent être retirés passé ce délai et remplacés par un nouveau masque. Seuls les masques en tissus peuvent être lavés, mais ils doivent également être remplacés au cours de la journée pour rester efficaces. En moyenne, il faut penser à changer son masque au moins 2 fois par jour, à la fois pour vous protéger, car l’efficacité diminue, mais également pour vous débarrasser de ces micro-organismes qui prolifèrent à l’intérieur du masque.

Notez cependant que si le masque papier vous irrite et que vous utilisez des masques en tissu, ces derniers sont plus propices à la prolifération des micro-organismes. Les masques en coton génèrent moins d’irritation, votre visage est moins aéré tout au long de la journée.

 

 

·         Quelle routine quotidienne pour ma peau?

 

L’erreur principale serait de traiter cette acné avec une routine de nettoyage purifiante. Le maskné est à différencier de l’acné classique, souvent due à un excès de sébum. Dans ce cas précis, on parle d’acné mécanique. C’est pourquoi il est fortement déconseillé d’utiliser des produits purifiants, qui vont favoriser la production de sébum et engendrer davantage de boutons.

 

Avant toute chose, il est primordial d’identifier votre type de peau : sèche à très sèche ou normale voire mixte à grasse. Selon lui, votre routine sera différente. Dans le premier cas, on favorisera une routine de nettoyage avec la prise de compléments alimentaires, dans le second cas, le plus important sera votre routine de nettoyage et seulement si vous le souhaitez, vous pourrez compléter le tout avec des compléments alimentaires.

 

Étape 1 : le démaquillage

 

Pour se démaquiller, il existe plusieurs types de produits selon vos préférences : huile, lait ou eau micellaire.

Si vous préférez les huiles, il sera important d’éviter les compositions à base d’huile végétale et de coco. Nous vous conseillons d’utiliser, par exemple, l’huile démaquillante Biotherm, composée de molécules de plancton de vie. Ces molécules naturelles ont la propriété d’être hydratantes et disposent d’actifs anti-pollution. De ce fait, cette huile est fortement conseillée pour les citadins souvent exposés à la pollution. Sa composition excluant tout corps gras vous permettra de ne pas obstruer les pores de votre peau, l’aidant ainsi à respirer. Elle conviendra à tous les types de peau.

Pour les utilisateurs d’eau micellaire, il vous sera recommandé d’effectuer la même chose. En effet, les micelles présentes dans les compositions d’eau micellaire restent sur votre peau et contribuent à la création de points noirs, favorisant la prolifération de boutons. L’eau micellaire de Bioderma Créaline H2O, convient à toutes les peaux et à tous les budgets ; elle est idéale pour le démaquillage.

Pour ceux qui préfèrent les laits, vous avez l’embarras du choix, mais le rinçage sera indispensable, comme tout autre produit utilisé (huile ou eau micellaire), afin de ne pas laisser des résidus de produits pouvant boucher vos pores.

 

Étape 2 : le nettoyage de la peau

 

Après le démaquillage, il vous faudra nettoyer votre peau afin de chasser les restes de produits favorisant l’obstruction des pores. Nous vous conseillons d’éviter les produits trop abrasifs pour la peau, c’est-à-dire d’éviter les gels quotidiens avec grains, tels que les micropeelings (à faire occasionnellement), ainsi que les gels nettoyants quotidiens à base d’acide glycolique. Ces nettoyants auront tendance à irriter davantage votre peau, ce qui n’est pas recommandé avec le port du masque.

Pour les peaux normales ou mixtes à grasses, nous vous recommandons d’utiliser des produits tels que la mousse nettoyante d’Uriage, le gel nettoyant Physiopur du laboratoire SVR ou encore le gel moussant nettoyant de Biotherm Aquasource. La gamme verte de Biotherm est une gamme qui permet de rééquilibrer la zone médiane, de resserrer les pores et de réhydrater la peau. Ses actifs anti-pollution permettront également de purifier votre visage.

Pour les peaux sèches à très sèches, il nous vous suggèrons les produits à base d’eaux thermales. Idéale pour les plus sensibles, l’eau thermale d'Avène permet de retirer les particules environnementales, d’apaiser et de limiter les irritations. Les toniques d’Avène, plus doux, peuvent également être utilisés. Enfin, nous pouvons vous recommander la gamme rose de Biotherm, adaptée à ce type de peau sensible.

Pour ceux qui le souhaitent, un double nettoyage peut être effectué afin de chasser les derniers résidus de calcaire. Il pourra être réalisé avec les produits cités ci-dessus.

 

Étape 3 : l’hydratation

 

Après avoir démaquillé et nettoyé votre peau, il sera indispensable de l’hydrater pour la maintenir en bonne santé.

Pour les peaux normales, mixtes à grasses, on favorisera les textures légères, tels que les fluides, gels et crèmes légères. Les crèmes riches et extra-riches sont à proscrire, bien trop nourrissantes pour ce type de peau.

Pour ceux qui préfèrent les textures légères, nous vous conseillons d’utiliser Hydrance, de Avène. Pour les fluides, nous vous proposons le fluide matissant de Delarom ou le fluide Age Protect d’Uriage pour ceux qui désirent utiliser un produit anti-âge. Pour les gel-crème, nous vous suggérons celui de la gamme Aquasource de Biotherm.

Pour les peaux sèches à très sèches, il sera indispensable de permettre à la peau d’avoir son apport en « gras », nécessaire pour la conserver en bonne santé. De ce fait, les produits à base de textures riches ou extra-riches seront parfaitement adaptés, tels que Hydraliane de SVR.

 

En cas d’apparition de bouton localisé, vous pouvez utiliser le Stop Bouton de la gamme Cleanance de Avène, sans acide salicylique, ou bien le SOS Magnifica de chez Sanoflore. Attention cependant, ce dernier contient des huiles essentielles, déconseillées aux personnes asthmatiques, aux femmes enceintes et autres pathologies.

 

·         Quelle routine hebdomadaire pour ma peau?

 

En plus de cette routine quotidienne, vous pouvez ajouter une routine hebdomadaire en faisant régulièrement des gommages et des masques. Le plus important est qu’ils ne soient pas abrasifs pour votre peau.

Pour les gommages, la gelée gommante d’Uriage est très intéressante, car elle va jouer sur l’éclat de votre peau tout en l’hydratant. Il s’agit d’un produit très complet et idéal pour les petits budgets grâce à son rapport qualité/prix.

En ce qui concerne les masques, vous pouvez procéder à de la superposition de masques. Ainsi, vous allez appliquer localement des masques différents selon la zone de votre visage et si elle est sèche ou grasse.

Il existe des masques purifiants à base d’argile, parfaits pour la routine hebdomadaire. Les masques à base d’argile jaune seront recommandés pour les peaux plus sèches et les masques à l’argile verte pour les plus grasses. Ils sont à appliquer sur la zone T ou U. Attention, il ne faut surtout pas les laisser sécher.

En combiné, vous pouvez appliquer un masque hydratant sur les contours du visage, généralement plus secs. Si vous optez pour le masque en argile sur l’entièreté de votre visage, n’oubliez pas de bien hydrater votre peau après.

 

·         Quels compléments alimentaires choisir?

 

Afin de parfaire votre routine de soin, vous pouvez prendre des compléments alimentaires pour rééquilibrer votre peau et chasser les boutons apparents. Le Zinc Bisglycinate de la marque Les Granions peut être consommés à hauteur de 15mg/jour pour les jeunes de 12 à 14 ans. À partir de 15 ans, vous pouvez prendre 30mg/jour.

Vous pouvez également vous tourner vers les compléments alimentaires d’Arkopharma ou de Superdiet à base d’Onagre, parfait pour le rééquilibrage de votre peau.

 

Bien entendu, il est indispensable que vous pensiez à changer votre masque régulièrement et que vous évitiez de porter le même masque deux fois de suite pour ne pas conserver les micro-organismes à l’intérieur, en partie responsables de la prolifération des boutons. Évitez également les maquillages trop lourds et comédogènes, ou bien de vous toucher le visage trop souvent.