L'homéopathie: un moyen de lutter contre l'état grippal
   21/10/2021
L'homéopathie: un moyen de lutter contre l'état grippal

Frissons? Courbatures? Fièvre? Maux de tête?

Ces symptômes sont ceux de l’état grippal. Le laboratoire Boiron vous accompagne pour lutter et prévenir l’état grippal

 

 

 

Homéomunyl est une spécialité du laboratoire Boiron, traditionnellement utilisée en prévention de l’état grippal. Attention, ce traitement homéopathique  n’est pas un vaccin et ne dispense pas d’un éventuel traitement spécifique. Ce médicament homéopathique comprend 4 doses d’Influenzinum 9CH qui s’administrent dès le début de l’automne à raison d’une dose par semaine pendant 4 semaines, puis 1 dose par mois jusqu’à la fin de l’exposition au virus de la grippe.

 

Le laboratoire Boiron propose également plusieurs kits homéopathiques pour lutter contre diverses maladies ou états de fatigue passagers. Il existe ainsi les différents kits suivants : en prévention des effets indésirables de la vaccination contre la COVID-19, pour renforcer les défenses immunitaires, en prévention de la grippe, pour se prémunir des allergies, diminuer le stress ou encore pour vous accompagner dans l’arrêt du tabagisme.

 

Enfin, avec le laboratoire Boiron et grâce à l’Oscillococcinum, il n’aura jamais été aussi facile d’agir dès l’apparition des premiers signes l’état grippal. En effet, l’Oscillococcinum est une spécialité homéopathique qui vise à lutter contre les symptômes de l’état grippal.

 

 

Mais l’homéopathie, qu’est-ce que c’est?

 

Avant toute chose, il est important de redéfinir ce qu’est l’homéopathie. L’homéopathie c’est une autre manière de se soigner, aussi qualifiée de médecine alternative ou médecine douce. Elle permet de se soigner ou de prévenir différentes maladies tout en limitant les effets indésirables qui peuvent être observés avec les médicaments traditionnels.

En homéopathie, il existe 2 sortes de médicaments :

-          Les spécialités homéopathiques qui portent un nom commercial et ont chacune une indication thérapeutique (ils peuvent se présenter sous la forme de doses, comprimés à sucer, sirop, gel…)

-          Les Tubes-granules et doses qui peuvent traiter différentes pathologies, sont composés de petites billes blanche appelées granules. Ces médicaments portent un nom latin ainsi qu’un « dosage » qui correspond en réalité à une dilution. La dilution est le principe élémentaire utilisé lors de la fabrication des traitements homéopathiques. Cela permet de se soigner ou de se prémunir contre les pathologies grâce à une administration à dose très faible ou infinitésimale des différentes souches homéopathiques.

 

 

L’Oscillococcinum, le remède contre l’état grippal

 

Dès les premiers signes d’états grippal, il est recommandé de prendre de l’Oscillococcinum. Ce médicament homéopathique est traditionnellement utilisé contre les symptômes des états grippaux : fièvre, frissons, maux de tête ou encore courbatures, nez qui coule, fatigue... Grâce à ses propriétés uniques, l’Oscillococcinum, permet de raccourcir la durée des symptômes grippaux. Il peut également être pris en amont, afin de renforcer les défenses immunitaires, et ce pendant toute la période d’exposition grippale.

Il vous sera alors recommandé en préventif d’en prendre 1 dose par semaine dès le début de l’automne et jusqu’à la fin de l’hiver.

En curatif, il vous faudra prendre une dose le plus tôt possible dès l’apparition des symptômes et répéter la prise 2 fois, à 4 heures d’intervalle. Puis lorsque l’état grippal est déclaré, prenez 3 doses d’Oscillococcinum par jour, et ce pendant 3 jours.

 

Plus tôt vous prendrez de l’Oscillococcinum, meilleure sera la défense de votre organisme contre la pathologie. La guérison en sera d’autant plus rapide.

Il est tout à fait possible et même recommandé d’associer l’Oscillococcinum aux médicaments traditionnels qui auront pour but, eux, de traiter les symptômes. L’oscillococcinum, peut être pris par toute la famille, même les plus jeunes. Pour les enfants de moins d’un an, on vous préconisera de faire fondre les granules dans de l’eau avant la prise.

Les tubes-doses uniques sont pratiques et faciles à transporter, ne provoquant aucun effet de somnolence ni effet indésirable connu.

 

Influenzinum, Thymuline et Sérum de Yersin : une combinaison de granules homéopathiques  en prévention de  l’état grippal

 

Un peu comme le vaccin contre la grippe, le laboratoire Boiron développe chaque année une nouvelle souche d’Influenzinum pour se prémunir de la grippe. Tout comme l’Oscillococcinum, l’influenzinum peut être donné aux enfants ou aux femmes enceintes.

La dilution 9CH est la plus couramment utilisée, notamment en préventif. La posologie est d’une dose par semaine pendant pendant 4 semaines puis 1 dose par mois, à prendre en dehors des repas et de tout autre traitement. Pour les enfants ou les personnes qui présentent des difficultés à avaler, ici aussi, vous pouvez opter pour une dissolution des granules dans un verre d’eau. Il est possible d’acquérir une boîte d’Homéomunyl qui regroupe 4 doses d’Influenzinum en 9CH. La durée totale du traitement nécessitera 2 boîtes d’Homéomunyl.

 

 

Si vous avez la grippe, la prise d’Influenzinum est encore possible, mais à une posologie plus élevée. Prenez alors 1 dose par jour pendant 4 jours dès les premiers symptômes. 

 

Pour une efficacité renforcée, nous vous conseillons d’associer la dose d’Influenzinum à une dose de Thymuline en 9CH, indiquée pour stimuler les défenses immunitaires. Vous pouvez également compléter son action en la combinant avec une dose hebdomadaire de sérum de Yersin. Cette souche administrée à une dilution de 9CH ou 15CH permettra de lutter contre les surinfections respiratoires de la grippe. 

 

Il est préférable de prendre ces traitements dans une bouche vide et propre, à distance des repas.

 

Notez cependant que l’homéopathie n’est pas un vaccin contre la grippe. Il ne remplace pas la vaccination, très fortement conseillée aux personnes les plus sensibles, telles que les femmes enceintes, les personnes de plus de 65 ans et/ou souffrant de pathologies multiples ou chroniques, les personnes asthmatiques…

Vous pouvez également retrouver nos articles sur les défenses immunitaires ou encore sur la fatigue et le stress.